HOME
LIVRES
EXPOSITIONS
PORTRAITS
Ecrivains
Chefs sauce hollandaise
EN ACTION
Artisans
Chef'Appeal
Royal Monceau
GASTRONOMIE
Artisans
Chef'Appeal
Cuisine Vénitienne
Recettes de Bistrots N° 2
Recettes de Bistrots N° 3
REPUBLICAINS ESPAGNOLS
ADOLESCENTS
Télécharger un PORTFOLIO
 
55 avenue de Flandre Hall 21
75019 Paris
+33 (0)6 79 80 24 52
+33 (0)1 76 67 26 40
contact@gerardcambon.net
 
Impose ta chance,
Serre ton bonheur,
Et va vers ton risque.
A te regarder, ils s'habitueront.
René Char, Rougeur des Matinaux



Mon goût pour les engins mécaniques a commencé très jeune par un tricycle ( rouge déjà...) mais je ne dois pas être le seul. Après avoir testé le vélo et sans les roulettes je découvre les joies du deux roues motorisé sur la mobylette bleue de mon grand père j'ai treize ans on est en 1979...

J'userais moi aussi une bleue avant de craquer pour une belle italienne rouge : un ciao qui n'avance pas à ma grande déception mais avec lequel je suis le champion du monde de mon quartier en roues arrières. J'arrive alors à tenir plusieurs centaines de mètres ...

Après la mob, le rêve du gros cube est là j'ai testé la place de passager sur une BMW R90 série 6 et j'ai conduit une montesa 348 cota et une 500 XT, ainsi qu'une 125 katoche un peu haute pour moi ... Mais voilà il faut des sous, j'en ai pas et les études prennent la pas sur la rigolade. J'attendrais 1992 pour m'inscrire au permis que j'aurais en janvier 93.

Par contre je décide à ce moment là de devenir photographe donc faut encore attendre pour la moto. Ce sera chose faite en juin 95 avec une BMW 800 RT1, pauvre Jean-Claude il n'a pas eu le courage de me voir partir avec sa moto tellement il était ému. Hélas le 14 juillet 1996 un imbécile qui n'avait pas eu sa dose de feu d'artifice y a foutu le feu. Comme je suis tétu je reprends la même mais en mille, le 800 étant un peu léger !

Deux ans plus tard Vanessa une styliste qui crée des costumes de drag queens me dit y'a mon mec qui vend sa ducat... comme les affaires vont pas trop mal je décide de faire un gallop d'essai ... oh ma douée c'est autorisé ce truc ? c'est en vente libre ? Du coup je l'achète. Trois mille kilomètres pour comprendre le mode d'emploi et ouais une ducat ça se mérite. Je m'inscris à la liste ducati ou je rencontrerais un tas de gens très bien et je vivrais des moments inoubliables. Le tour de l'Europe en passant par le Pompone club avec Anthony & Nathalie en passant par l'Allemagne et l'Autriche, les WD avec une montée inoubliable des gorges de l'Ardèche...

Puis le garage va s'étoffer le mono 250 Ducati, la 860 GT Ducati la 125 Ossa Phantom Enduro. Toutes en restauration plus ou moins active à l'heure qu'il est, et une 125 MTX Honda qui elle me sert dans mes déplacements quortidiens dans Paris. Puis viendra un vrai rêve de gosse une 500 xt ... Je pars de moins en moins en vacances en moto et quand je passe quelques jours chez mes parents j'enrage de ne pas pouvoir faire un tour dans ces superbes virages des cevennes alors que je fais de la bécanne toute l'année agrave; Paris. Alors la XT passe sa vie de belle au bois dormant agrave; m'attendre. Cette moto est une véritable machine à plaisir son moteur est aussi riche en sensations que la Ducati c'est peut être le meilleur moteur que je n'ai jamais essayé questions sensations. Bon j'exagère le 900 SS c'est quand même un truc ultime... Enfin mon ami Jigé me témoignera une grande confiance en me confiant la restauration d'une 250 Ossa SPQ qui prenait la poussière dans son garage...

Comme j'ai bien aimé le gromono j'ai acheté une 500 FT Ascot... J'avais toujours trouvé un charme à cette moto et quand j'ai vu qu'elle avait un disque et un démarreur je me suis dit qu'elle avait tout ce qui manque à la XT pour faire de la ville et remplacer la 125 qui manque un peu de sensations quand même... Hélas je serais bien vite déçu. Comme dit mon pote Alain "c'est le moteur le plus con du monde !" Et en plus le mien est malade. Culasse qui suinte le gras de partout joint spi de pignon de sortie de boite qui pisse l'huile, pas le courage de la restaurer. D'autant plus que questions sensations c'est d'un fade... Rien de comparable à l'XT. Le bruit est sympa il me rappelle le bruit du motoculteur de mon père un Mabec à moteur Bernard. Elle sera revendue sans état d'âme. Alors pour la remplacer j'ai acheté une Vor - Vertemati 400.



Home     Liens     Biographie     CV     Contact     Conseil graphique : 4ine